Flux RSS

Archives de Tag: Funk

Yunizon Records : Midnight Lovers Edition

Publié le

artworks-000066840352-g70c7r-t500x500

Aujourd’hui, pour le premier article de l’année, place à l’amour ! Oui oui de l’amour, et pas n’importe lequel; De l’amour en musique. Les copains de chez Yunizon Records nous ont préparé le remède parfait pour bien attaquer cette nouvelle année et évacuer tous vos repas en trop, fini la trêve hivernale ! Avec leur compilation Midnight Lovers Edition, Yunizon met le paquet en nous ramenant tout un tas d’artistes tous aussi impressionnants les uns que les autres. Plusieurs coup de cœur pour la rédaction, notamment avec le morceau de Flava’ et sa perception sensuelle. Cette compil rappellera quelques peu l’époque de Shiny Disco club, le genre de compilation que l’on peut écouter les yeux fermés, sans avoir de mauvaises surprises..

Au programme donc, de la nu-disco, de la grosse funk et surtout du plaisir ! 18 titres inédits avec de multiples artistes tels que : Tiam Wills, Knuckle G, YounkerEdward Newgate ou encore Browsers. Cette compilation est la première d’une trilogie annoncée il y a quelques temps par le label : « Three Little Dreams ». On vous laisse découvrir par vous même, trêve de bavardage ça se passe juste en dessous.

Fingerman – The Real Fingerman EP

Publié le

artworks-000043119733-1398po-t500x500 (1)

Lundi de pâques, comme tous les ans, le bide éclaté de chocolat et votre foie abîmé par l’alcool accumulé sur votre week-end de 3 jours, vous vous êtes couchés tard hier soir car vous êtes sortis et vous ne vous souvenez plus de la fin de votre soirée..
Aujourd’hui vous avez qu’une envie c’est de vous prélasser dans votre canapé.

La rédaction se propose donc de vous accompagner en musique avec le dernier EP du groupe Fingerman sorti sous le label The ChopShop Music et qui s’intitule : The Real Fingerman. Une belle petite merveille qui n’a pas fait plus de bruit que ça lors de sa sortie…

Cet EP est un énorme concentré de Disco/funk par excellence. Armé de tous les atouts pour lutter contre votre gueule de bois : Une basse endiablante, des filtres à gogo, un vocal pas trop agressif…

Alors que vous êtes probablement affalés dans votre canapé vous demandant si une petite sieste serait opportune. Lancez alors ce magnifique EP et répondez OUI à l’appel de la sieste. Croyez-moi, 3 titres complètement funky qui ne vous laisseront pas indifférents..

Enjoy.

Breakbot – Interview

Publié le

B8_tn

Lors de sa prestation au Confort Moderne, Breakbot nous a gentiment accueillit avant son live pour répondre à quelques questions.

DavyCroket : Alors pour commencer peux-tu nous dire qui se cache derrière « Breakbot » ?

Breakbot : Et bien derrière Breakbot se cache Moi c’est-à-dire Thibault, 31 ans, fan de musique électronique funk et disco et de dessins animés. Un mec qui a décidé de ne pas trop grandir avec une barbe et des cheveux longs.

DavyCroket : Comment es tu tombé dans la musique ?

Breakbot : A la base, c’est mes parents qui m’ont forcé à prendre des cours de piano quand j’étais petit à 6/7 ans, au début ça m’emmerdait un peu d’en faire mais  finalement maintenant je suis bien content ! Mes frangins étaient à fond musique, ça m’a beaucoup influencé.

DavyCroket : As-tu eu des artistes qui t’ont influencé dès ton plus jeunes âge ?

Breakbot : Ouais très petit je suis tombé dans la musique noire : Prince Michael Jackson et Stevie Wonder et après en grandissant j’ai commencé à fouiller derrière ces grands noms de la musique noir.

DavyCroket : Comment es tu tombé chez ED BANGER (ndlr : Label de Busy P) ?

Breakbot : En fait j’étais pote avec Xavier (justice) on a fait une année de mise à niveau en arts appliqués et on faisait un peu de musique ensemble. Après je suis parti faire mes études en province et quand je suis revenu Xavier avait monté le groupe Justice et j’ai trouvé ça super cool, je n’ai pas décidé de copier son métier tout de suite car je venais de finir mes études et du coup je bossais un peu dans l’animation graphisme etc. Et puis je faisais mes petits remix à côté. Un jour Pedro a flashé sur mon remix de Metronomy et il m’a appelé pour que je vienne sur le label.

DavyCroket  : A partir de ce moment-là tu t’es dit « j’arrête tout et je me lance dans la musique » ou ça a été progressif ?

Breakbot : En fait c’est arrivé un peu avant. Je crois que c’est vers 2008 que j’ai lâché mon métier parce que très clairement ça me faisait chier, j’en avais un peu marre car il me manquait une liberté et en tant que réalisateur c’était dur  d’imposer ses idées. Dès que j’ai commencé à gagner un peu de sous avec mes remix et mes dj set je n’ai pas hésité j’ai changé de métier. 

DavyCroket : Est-ce que si demain tu n’avais plus la musique, tu te relancerais dans l’animation ou tu essaierais autre chose ?

Breakbot : Ouais je pense que je retournerais probablement vers l’animation.

breakbot2-1249596646

DavyCroket : De toute façon tu fais toujours du graphisme comme on a pu le voir par rapport à ton univers et ton personnage ?

Breakbot : En fait oui, je me suis créé un personnage, c’est un personnage que j’ai trouvé et ensuite que j’ai re-modifié par la suite et après SoMe a repris le truc. C’est un travail d’équipe en fait.

DavyCroket : Par rapport à ton album « By Your Side », comment est venu l’idée de partir sur le thème du chocolat ?

Breakbot : L’idée est venue en faisant un petit brainstorming avec Gaspard (Justice) on cherchait comment bien packager l’album, et l’idée vient du groupe « Chicago » en fait. Ce groupe avait déjà utilisé cette idée sur l’album Ten  et on s’est très clairement inspiré de cette pochette. Ça collait assez bien à l’image du disque. Le chocolat a un côté antidépresseur,  sucré, ça plait aux filles,ainsi que le coté brun qui fait pensé à la musique noire. 

524215_10150950196561167_1178788977_n

DavyCroket : Tu as mis combien de temps à le produire ?

Breakbot : Et bien ça a pris 2 ans environ. Mais il y a eu plusieurs périodes à vrai dire, j’ai fais quelques pauses mais au total ça fait 2 bonnes années.

DavyCroket : Et après le succès que ton album a connu, l’idée de créer un live est venue en même temps que la sortie ou c’était déjà réfléchit avant ?

Breakbot : C’est venu après l’album, mais le live est toujours en « work in progress » à vrai dire. Ce n’est pas facile pour moi  car au départ  je n’ai pas de formation de musicien et c’était difficile au début de jouer du piano en live, mais maintenant ça se passe de mieux en mieux donc c’est plutôt encourageant.

DavyCroket : J’ai eu l’occasion de te voir à de nombreuses reprises et notamment aux 8 ans du Label, aux vieilles charrues cet été, et ce soir en live au Confort moderne, on ressent une certaine évolution à travers ton travail.

Breakbot : Forcément quand tu fais un Dj set pendant une heure ça peut vite devenir chiant. Du coup on essaie de trouver des stratagèmes pour améliorer tout ça mais c’est vrai qu’il y a encore beaucoup de travail.

DavyCroket : La question fatidique : Qu’est-ce que tu nous réserves pour les 10 ans du label  ?

Breakbot : Et bien j’aimerais pouvoir te dire que l’on te réserve pleins de surprises  mais…

Irfane : Non mais bien sur y’aura Prince, Y’aura les Daft Punk (rires)

Breakbot : On va essayer de faire du mieux que l’on peut mais ça ne va pas changer non plus du tout au tout. La vrai date où on va essayer de faire un truc un peu spécial ça sera le 20 mai au casino de Paris.

DavyCroket : Comment est venue la rencontre avec Irfane ?

Irfane : On s’est pas encore rencontrés en fait on vit dans des mondes parallèles. (rires)

Breakbot : En gros il a fait un morceau avec Krazy Baldhead « Sweet Night » et j’ai trop flashé sur sa voix et ensuite je suis allé le voir au point éphémère et ça s’est fait assez simplement.

DavyCroket : Ça t’a fait quoi de t’intégrer avec un chanteur pour le coup ?

Breakbot : Bah c’est super relou (rires). Non sans blague c’est génial, en plus Irfane ce n’est pas n’ importe qui, c’est un mec adorable. Avant je faisais plein de Dj set autour de la planète et j’avoue que ce n’est pas aussi amusant que de tourner avec un copain à vrai dire.

DavyCroket : Est ce qu’il y aurait  un artiste avec qui tu aimerais collaborer par la suite ?

Breakbot : Bruno Mars (rires). Non blague à part j’ai déjeuné avec lui ce midi et on risque de faire une collaboration.

DavyCroket : Par la suite as-tu d’autres projets envisagés ?

Breakbot : Et bien à vrai dire on va monter un groupe avec Irfane, ça ne sera plus Breakbot feat Irfane, mais bel et bien une seule et même entité. On a déjà un morceau qui est prêt pour la compile Ed Banger qui va sortir pour les 10 ans ainsi qu’un nouveau maxi qui va sortir bientôt avec pleins de remix. 

DavyCroket : Sinon niveau composition/live tu bosses sur quoi ?

Breakbot : Je bosse actuellement sur Ableton Live, j’ai commencé avec Fruity Loops après je suis passé sur Reason pour au final rester sur Live.

DavyCroket : Est-ce que en ce moment tu as un morceau coup de cœur ?

Breakbot : En ce moment c’est le morceau « Be With Me » des Beach boys. C’est Irfane qui me l’a fait découvrir justement.

DavyCroket : Et tu as déjà joué sur Poitiers ?

Breakbot : Et bien écoute non, la dernière fois que je suis venu sur Poitiers c’était pour voir une fille ahah. On va voir ça ce soir mais en tout cas la salle est terrible !

B4_tn

DavyCroket : Sinon as-tu un souvenir marquant sur ta tournée ?

Breakbot : A vrai dire j’ai énormément de souvenirs mais c’est vrai que sur la tournée en Asie était assez spectaculaire, il y a eu des dates spéciales comme à Jakarta ou encore à Tokyo. C’était la première fois où on allait là bas c’était un sentiment  particulier de rencontrer un public que l’on a jamais vu et qui nous a jamais vu non plus ; un sentiment de fraîcheur. Il y a eu aussi le « Rythms and Vines Festival »  en Nouvelle-Zélande , ou on a joué sur le main stage avec un décor magnifique et une ambiance de folie. Il y a vraiment beaucoup de souvenirs c’est dur de choisir un souvenir en particulier.

b9c4c45b587fb22f0b1c9f4a17bd0bcf

DavyCroket : Si tu avais un mot pour finir ?

 Breakbot : Ecoute je suis très content d’avoir rencontré DavyCroket, j’étais très fan du dessin animé quand j’étais petit en plus. Donc bonne continuation à toi !

DavyCroket : Et bien merci beaucoup et bon courage pour la suite de votre tournée !

76035_10200615967663632_1574322622_n-001

Propos recueillis par DavyCroket
Crédits Photos :  http://www.yvainmichaud.com/
Remerciements à toute l’équipe du Confort Moderne .

Roman D’amour – If It’s Real

Publié le

Roman-Damour-If-Its-Real-EP-Computer-Science

Après son maxi « La Romance »  sorti l’année dernière, le jeune français Benoît Villemont aka Roman D’Amour est de retour avec un nouvel EP aux sonorités Disco/House comme on les aimes.

 Sixième release pour le label Computer Science lancé en 2010 par LifelikeIf It’s Real reprends tout les ingrédients d’un bon tube Nu Disco, grandes napes de synthétiseur, ligne de basse et vocal samplé pour une sortie prévu le 11 mars prochainement avec en cadeau bonus deux remixes mixés par Siervert et Holmes Prices. Bref en clair, un EP idéal pour préparer votre journée de saint valentin avec votre dulcinée.

Enjoy.

Cadeau bonus : La Romance 

Mousse T. vs. Hot N Juicy – Horny (Les Loups Mix)

Publié le

La fameux groupe de nu-disco germanique Les loups, est de retour aujourd’hui avec un classique de Mousse T. Style dansant et funky avec lequel nous nous laissons facilement emporter. Les Loups ont un sacré coup de patte lorsqu’il s’agit de nous faire procurer des sons addictifs ! Un léger synthé envoûtant qui laisse place à un vocal suave et magique qui en déroutera plus d’un.

« La soirée commence, là tu envoies le son et tu assures à coup sûr. C’est grosse ambiance ce son ».
De la nu-disco bien retravaillée  avec un drop sympa à 0:50. Tu te dois d’avoir ce son et en plus tu n’as aucune excuses il est en téléchargement gratuit… Let’s Go !

Enjoy.

Allen Walker – Solanin EP

Publié le

Allen Walker. Retenez bien ce nom ! Non non ce n’est pas le personnage tout droit sorti du manga D.Grey Man mais le producteur égyptien, dont je viens vous parlez aujourd’hui. Ce producteur sait manier plusieurs instruments tels que : La guitare, la basse, synthé, piano, batterie et j’en passe. Artiste aux multiples facettes, il nous sort aujourd’hui un EP digne de ce nom « Solanin » .

Un troisième EP du producteur après I Am Allen Walker EP ainsi que sa vingtaine de remix , un  nouvel opus de quatre morceaux qui confirme à nouveau le talent de l’égyptien pour mêler boucle Nu disco et mélodies joyeuses. Mention spéciale pour Addicted to the Bassline qui permettra de secouez vos popotins sous la chaleur qui à débarquer sur la france depuis peu…

Enjoy

 

Para one – Passion (Album Teaser)

Publié le

Le nouvel album de Para One, Passion, sortira le 18 juin prochain sur le label Marble. Une bonne surprise avec des sonorités différentes, des musiques sexy et chaleureuses. On note que les voix de l’album sont occupées par des invités de marque comme TekilatexIrfane ou encore Jaw.
Si vous êtes friand de sonorités Funk , de downtempo ou encore de musique groovy , c’est un album spécialement conçu pour vous !

Passion risque d’être un album à l’image de Para One : extrêmement cohérent au niveau des sonorités utilisées, agrémenté de choix volontairement provoquant , je vous laisse le teaser juste en dessous , de quoi baver un tout petit peu plus en attendant le 18 Juin avec impatience …

Enjoy.