Flux RSS

Archives de Catégorie: Rock/Pop

Boulevards Des Airs @Krakatoa [Live Report]

Publié le

1471170_10152124337789439_1113430578_n

Ce vendredi 22 novembre, la chaleur cuivrée de Boulevard des Airs s’est engouffrée dans la salle du Krakatoa. En première partie de ce groupe à la notoriété grandissante : Les Lacets des Fées, et ils n’étaient pas venus pour enfiler des perles !
Une guitare, une basse, une batterie , un chanteur … ? Trop simple pour jouer du rock. Rajoutez un trombone, une trompette, un clavier, un violon … D’après l’euphorie du public, c’est une recette qui marche ! Le chanteur on ne peut plus dynamique, Maxime, valse entre les instruments pour finir avec un morceau de batterie enflammé à quatre mains. Chaque artiste nous entraine dans son univers musical avec passion et générosité. Bref, la découverte d’un groupe au début d’une grande aventure, qu’on prendra plaisir à aller voir à nouveau.

774411_10202515360070478_1762720780_o

 Après ce bon moment , le groupe tant attendu fait apparition dans la salle. ||BDA|| et là, ça devient chaud : les dix joueurs entrent un à un sur la scène, dans un tonnerre d’applaudissements. Le spectacle commence entre Paris-Buenos Aires et Les Appareuses Trompences, les deux albums des tarbais que le public reprend en chœur dès les premières notes. Jump ! Jump ! La foule est en délire, hors d’haleine ! Le rythme enivrant aux influences jazzy, rock et reggae nous fait danser, nous emmène loin dans leur monde. Les voix de Florent et Sylvain chantent l’amour [San Clemente] aussi bien que les problèmes de société [Asile … ] , à la manière de Chao.

1455202_10202515172385786_1680804927_n

 Après un moment intense, la salle se rallume et BDA tape le squat dans le public. En se mêlant à la foule, ils nous montrent que ce sont de vrais artistes. Pas de distorsion, pas de retours. Pas de triche, que des instruments et leur âme. La fanfare anime encore nos corps pendant quelques minutes avant de nous laisser partir, heureux, en fredonnant inlassablement nos mélodies préférées ..

Je voulais vous parler des femmes … lalalalalalalala …

  Leur deuxième album sorti en mai 2013 nous transperce de par ses textes plus engagés, plus rock, plus expressifs. Musicalement, de nouvelles influences viennent nourrir le style de BDA, des sonorités électro apparaissent mais le groupe demeure connu et reconnu pour leur endurance, leur humanisme, leur générosité sur scène et en dehors. Devant leur passage en concert ou en festival, le public est unanime : Boulevard Des Airs fout l’feu !

Camille

Crédits Photo/Vidéo
Benjamin Pavone
Philippe Gassies
DavyCroket TV

Publicités

Dream Koala – Odyssey

Publié le

93037ce7b7677a211c79de76df96240d

Comment ne pas tomber sous le charme du dernier clip de Dream Koala ? « Odyssey » est un travail minutieux qui nous embarque pendant 6 minutes dans un univers magnifiquement apocalyptique. Un extrait de son futur EP qui portera le même nom, Yndi Da Silva aka Dream Koala nous livre même se titre en téléchargement gratuit depuis son soundcloud

A mi chemin entre une pop totalement atmosphérique et une electro chill, Dream Koala crée la surprise et attire désormais toute l’attention de son public grâce à ce premier clip. On le suit de très près et on hésitera pas à vous donner de ses nouvelles !

Une réalisation signé Adrien Peze et Albin Merle (Fabulous) qui rappellera pour certains le très talentueux Woodkid ou encore des moments du film « Tree Of Life » de Terrence Malick.

Enjoy.

BONUS : BOILER ROOM DREAM KOALA.

FAUVE – Le Circuit – Poitiers

Publié le

856588_10151956998107089_453904019_o

Soirée du 11/10/13 au TAP Poitiers dans le cadre du festival « Le Circuit ». Après une première partie bien agitée avec les Jabberwocky, Nous voilà plongés dans la pénombre avec des projections d’images indéfinies, c’est bien FAUVE  ! Les quatre musiciens arrivent chacun leur tour,  accompagné d’un vidéaste qui se produit également avec eux sur scène. Quentin le chanteur paraît habité par les textes qu’il  chante , il ne reste pas une minute sur place, il ne cesse de faire des va et viens sur scène. Y a pas à dire, FAUVE, La musique ils l’a vivent.

Les sièges certes agréables du Théâtre n’auront servi à rien puisque dès les premières notes le public se lève pour ne plus du tout  se rasseoir de la soirée, c’est ça la grosse claque à laquelle on ne s’attendait pas, FAUVE ça bouge.

L’ambiance est telle qu’on oublie très vite les soucis techniques et les maladresses encore bien présentes de la scène. Agitations, cris (des groupies), le public est plus que réceptif  et chante la plupart des textes par cœur !

Fauve est proche de son public et le chanteur n’hésite pas à s’adresser à lui, « Ça va les gars ? (et les filles) », « On avait un peu peur que tout le monde soit assis mais c’est pas le cas du tout donc ça c’est cool », « C’est toujours cool de voir que les gens sont motivés, c’est cool, merci beaucoup », « Je connaissais pas du tout Poitiers, bon je suis allé au Futuroscope quand j’étais petit, mais je sais que ça compte pas, on voulait juste vous dire qu’on est content d’être là ! »

fauve1-590x331-590x325

On retiendra aussi de ce live « le moment cucul de la soirée » selon le chanteur avec le titre « Rub A Dub », mais surtout cette agréable euphorie lorsque retentissent les premières notes du titre « Nuit Fauve », un des moments les plus intenses de ce Live qu’ils terminent après un rappel du public par le titre « Kané ».

Pour finir je dirai qu’aller voir FAUVE en live c’est voir et vivre leur texte d’une manière complètement différente, mais c’est aussi redécouvrir le groupe  avant la sortie de leur premier album qui sortira début 2014. On vous laisse justement avec le premier titre de leur futur album intitulé « Voyou ».

Enjoy. 

Charline. 

Thylacine : Intuitive

Publié le

artworks-000036655101-urkqwa-t500x500

Allalujah, ils sont angevins !
Angers, ville de mon coeur, son château, ses jardins, son théâtre, sa célèbre douceur …
enfin tout ça quoi, sans oublier ses artistes !

Thylacine, c’est le projet electronica de William, rejoint par Camille au chant.
Un premier EP, « Intuitive » est déjà sorti en décembre dernier, et depuis plusieurs remix ont vu le jour. Un premier EP très prometteur, très complet et où l’on pourra découvrir le potentiel des 2 membres du groupe.

Les remix de Future Dust et Djak entre autre, également angevins,, sont particulièrement réussis, même s’il est presque impossible qu’on me dise qu’un des morceaux de Thylacine n’est pas réussi.

Et Dieu merci, la rumeur court qu’un deuxième EP est en ppréparation, pour le futur plus grand plaisir de mes oreilles. Celui des votres aussi peut être …

Pourquoi on aime ? 
Une ambiance ultra-chill, des sonorités planantes mais entraînantes, c’est un peu une surprise à chaque nouveau morceau.

Ça me rappelle un autre artiste appliqué lui aussi au travail des ses sonorités plus qu’autre chose, je nomme A.D.I.
On le ressent dans le résultat.

Thylacine s’est fait une vraie place dans ma playlist, il y en aura sûrement aussi dans l’Ipod de certaines âmes sensibles à la belle musique.
Quoiqu’il en soit, artistes à suivre …

Enjoy !


Plus d’infos :
Facebook Thylacine
Soundcloud Thylacine
Futur Dust facebook 
Djak Facebook 
A.D.I

Johanna

Sox – Birth Etcetera

Publié le

Sox, un artiste découvert il y a peu et dont nous ne pouvons actuellement plus nous passer. Après avoir fait ses premières armes en produisant des instrus hip hop pour des groupes gravitant autour de lui, SOX s’est mis à composer ses propres morceaux, abandonnant le sample.

Cette nouvelle manière de travailler lui a permis d’explorer une musique qui n’appartient qu’à elle-même, difficile à classer, riche de toutes les influences qui l’ont enrichi au cours des années. C’est avec son premier album qu’il nous prouve ici son inspiration sans limite et sa maîtrise de la musique richement affiné.

Il aura attendu deux ans. Deux ans de recherches, d’essais, de morceaux griffonnés, accumulés, puis triés, pour donner naissance à ce premier album « Birth Etcetera ». Un bijou indéfinissable qui nécessite votre plus grande attention.

De la musique électronique  raffinée, douce, sensible, touchante. Bref Sox est là pour vous faire chavirer le coeur. Il faut-il encore multiplier les écoutes.. Mais ne vous inquiétez pas, dès la 2 ou 3eme écoute, un sentiment d’apaisement risquera de faire son apparition.

L’album est disponible sur le label Suisse Mental Groove depuis le 25 juin 2012 et en digital depuis le 2 juillet 2012 sur ItunesJunoDisk Union (Japon), chez ColetteGround Zero.

Enjoy.

Glacis Compilation – BRUT

Publié le

Aujourd’hui la sélection des vacances avec la dernière release du label français Glacis, je parle bien sûr de Brut. Cette compilation de 20 morceaux est la pour accompagner vos vacances, ensoleillées ou pas .Elle vous permettra de pouvoir vous faire dorez la pilule en toute tranquillité et apaisement.

Si le soleil n’est pas au rendez-vous vous pourrez quand même profiter de cette sélection mixant différents styles mais aillant toute pour point commun, l’atmosphère envoûtante qu’elles dégagent.

20 pistes sur lesquelles on pourra retrouver des artistes du label comme  AwkoderDempseyMiddle Of NowherePhlore mais aussi le Funky Moustach Machine, Marteay Boy ou encore Giraffage. En clair, beaucoup d’artistes très prometteurs, des rythmes ravageurs.. Bref une compilation bourré de talent !

Et c’est en Free Download, donc aucune excuse.

Enjoy.

Glacis Compilation – BRUT – DOWNLOAD 

Les Filles Et Les Garçons (LFELG) – Give Me [EP]

Publié le

Tout juste rentrés du Free Music Festival (L’article arrive bientôt) , votre chroniqueur Mister R ne perd pas de temps en vous proposant un tout nouvel EP découvert ce matin. On l’attendait et le voilà enfin, sorti et disponible depuis ce matin, Give Me de Les Filles Et Les Garçons (LFELG)  est déjà sur Davy Croket. Le groupe électro-pop français nous dévoile un EP composé de 7 titres dont un inédit : Dexter.  Ainsi que trois remix bien sympathique et envoûtant de CargoPacovolume et Superpoze. Mention spéciale pour le titre Night Me avec des sonorités indie/pop qui nous envoûte dans une atmosphère de repos et de joie collective.

Enjoy.

 

– Les Filles Et Les Garçons http://www.facebook.com/lesfillesetlesgarcons
Mister R.