Flux RSS

Archives d’Auteur: davycroket

Korgbrain – Higher

Publié le

artworks-000069214703-1rlbl2-t500x500

En attendant la nouvelle version de votre site préféré, on a quand même décidé de continuer de vous fournir en musique avec la sortie du dernier EP de l’ami Korgbrain : « Higher » sur le label Police Records / Brigade Mondaine. Apres nous avoir scotché en signant l’instrumentale du morceau « Shlag Music » sur le dernier album de Grems (entre autre), voici aujourd’hui son EP composé de 5 morceaux oscillant entre plusieurs styles musicaux, en passant de la deep au hip-hop ou encore un pointe de jazz mélangé avec de la bonne basse UK.., Korgbrain sait comment combler notre plaisir auditif.

Dès le premier morceau, le ton est donné.. L’escalade sonore est lancée avec « Scale It » et la magnifique voix de la chanteuse Timä.

Pour le second morceau, place à une note jazzy avec quelques notes de xylophone entrecoupé d’une basse à contretemps et d’un vocal parfaitement sensuel. Ce morceau réalisé avec Yann Dulché et Dinia, signe ici un beau travail de groupe. Pour illustrer ce morceau mettons nous en situation : Dîner aux chandelles avec une jeune demoiselle, vous lui proposez un dernier verre à votre domicile pour conclure la soirée, le morceau « Infatuated » est là pour détendre l’atmosphere. Cette ambiance un peu jazzy vous permettra de vous abandonner dans une balade romantique en compagnie de cette charmante conquête.

Maintenant place à la poésie avec notre morceau préféré de cet EP en collaboration avec Starlion. A la première écoute, ce morceau nous a étrangement rappelé des ambiances à la Nicolas Jaar comme sur le morceau « Got A Woman », mélangeant atmosphère angoissante, plume aiguisée et musique électronique. Une bien belle collaboration sur ce morceau, qui, on espère se renouvellera très vite..

« On suit des bergers de merde au Q.I de chèvre..« 

Les deux derniers morceaux de cet EP sont eux aussi très bien construits, le morceau éponyme « Higher » vient compléter à son tour cet EP déjà bien complet en nous proposant un son bien UK accompagné par -H-O-Time pour le chant. Et pour finir le morceau « White » conclura ce balade musicale avec brio, tout en douceur, de quoi nous transporter « Ailleurs/Higher ». Pour faire simple, un EP vraiment attendu qui risque de faire parler de lui, il sonne juste et tente des univers des différents pour nous mener sur un seul et unique chemin : « Higher ». Bref, trêve de blabla, on clique sur le lien en dessous et on écoute.

Enjoy.

Sinon côté concerts, voici ses prochaines dates pour les plus curieux :
30.01 @ Crooner, Rouen (‘Higher’ Release Party) w/ Stwo & Kartell 01.02 @ La Dynamo, Toulouse 28.02 @ Bazaar Brussels w/ French Fries & BAMBOUNOU 08.03 @ Valence. 12.03 @ Social Club 08.05 @ TEALER party w/ 123Mrk (ROUEN).

Plus d’infos : Korgbain.

BONUS : On se remet un petit coup de Shlag Music tiens.

Publicités

Here I Come #4 @Rock School Barbey [LIVE REPORT]

Publié le

Le Samedi 18 janvier 2014,  se déroulait à la Rock School Barbey la première soirée Here I Come de l’année. Particularité de cette soirée : une programmation de folie et une entrée gratuite pour tous les fans de  Reggae Music.

1011529_10151772647682062_459007361_n

20h30, ouverture des portes, la Rock School se remplit petit à petit sous les vibes de AWAKS SOUND in da club en sirotant quelques verres..

21h30 coup d’envoi dans la grande salle, BODEGA SOUND & Dougy Man est là pour démarrer la soirée. Le Sound System bordelais chauffe le public avec de bons riddims, et notamment une reprise d’un grand classique que l’équipe de DavyCroket affectionne particulièrement : Real Rock Riddim, de Studio One.

72938_504823826296850_1647134303_n

Le public est chaud à point et  les salles se sont remplies… 22h15 c’est la charmante SUPA MANA qui prend le relais. Distillant une sélection de qualité, voyageant à travers le temps, pour aller du rocksteady des 60’s aux musiques plus modernes des 90’s, la jeune parisienne nous offre un show bien maitrisé ! Pétillante et dynamique, on espere la revoir très vite sur les scènes bordelaises !

23h15, c’est au tour d’ATILI BANDALERO de prendre place derrière les platines. Vous le connaissez déjà bien, peut-être même sans le savoir… le dj/producteur, qui se trouve être le frère de Biga*Ranx, a travaillé à ses cotés en tant que producteur, parolier ou encore choriste. C’est en solo qu’il se produit maintenant sur scène proposant principalement des remix de qualités ou encore plein de collaborations. Il mélange avec brio des sons reggae, dance hall, hip-hop, sans oublier de grosses basses dubstep que l’artiste affectionne particulièrement. Et là le public devient fou, et commence à rendre l’atmosphere encore plus folle en grimpant sur la scene, chapeau champion !  Une bonne grosse claque sonore qui restera dans nos oreilles pendant un bon bout de temps.

Après quelques tunes pour chauffer une dernière fois le public, JOSEPH COTTON fait son apparition sur la scène… L’experience de Joseph vient completer le set du jeune tourangeau avec brio.  intitulé « Back To The Roots ».

Il est minuit passé et là le talentueux Biga*Ranx fait son apparition pour combler le public de la Rock School Barbey.. Le tourangeau, actuellement à Paris pour préparer son nouveau show, a décidé de venir s’incruster pour notre plus grand plaisir dans la soirée organisée par son label X-Ray Production. La combinaison Joseph Cotton/ Biga Ranx marche à merveille et ils nous le prouvent en chantant quelques uns de leurs morceaux. Good Vibes.

1560374_728459387177652_414204758_n

Petite pause pour l’équipe de DavyCroket : direction le club le temps de boire une (plusieurs ?) bières fraîches, pendant que MIGHTY EARTH SOUND continue de maintenir l’ambiance de folie qui règne dans la salle.  On retrouve alors Pierroots, du groupe bordelais KinkyTone, en acoustique dans la partie club. Le jeune musicien nous offre une agréable prestation et on prendra plaisir à aller le retrouver d’ici peu dans les soirées bordelaises.

1h00… MANUDIGITAL & DON CAMILO prennent possession de la scène pour ambiancer tout le monde à  base de production digitale. Le Riddim Maker, que l’on a découvert sur internet grâce à ses digitales sessions en compagnie de nombreux artistes, endiable la scène. Au moment où les deux selecta balancent « Run Come » l’un des tunes les plus remarqués de l’année 2013, le public est en extase.

Il est 1h30 du matin, la Rock School Barbey est pleine à craquer. Sur Scène, Don Camilo appelle Joseph Cotton et Biga*Ranx pour venir partager une petite session Freestyle. Un moment de convivialité  qui restera sûrement gravé dans les anales. Les trois MC’s posent les uns après les autres leurs impros sur les riddims de Manu Digital qui nous montre tout son talent avec son Casio MT-40.

2h du matin, les gars laissent la place au trio d’AWAKS SOUND qui peut lui aussi profiter de la grande salle. La soirée continue avec la même intensité et ce jusqu’au dernier artiste de la soirée : SOOPA HIGHRATION & KING SNEAZ.

Pour résumer en quelques mots cette soirée : Folie, folie, folie…. C’est tout le talent de X-Ray production que de pouvoir réunir ces artistes de qualités dans une même soirée, avec des surprises et une ambiance formidable rythmée par le Reggae Music.

HERE I COME est une valeur sûre, et c’est certain : les prochaines soirées s’annoncent tout aussi surprenantes et sympathiques donc on espère vous croisez la prochaine fois ! Pour faire simple la HERE I COME #4 c’était ça :

Prochain rendez-vous le vendredi 21/02, plus d’infos ICI 

Crédits Photos : http://reggaesudouest.com/
Crédits Vidéos : http://www.davycroket.com

Duck Sauce – Duck Dropping

Publié le

Duck-Sauce-Duck-Droppings

Duck Sauce, composé de A-Trak et Armand Van Helden, connu du grand public avec le morceau « Barbra Streisand », a dévoilé aujourd’hui leur nouvel EP intitulé Duck Droppings. Ces 2 vilains petits canards nous ont totalement surpris en nous balançant 4 sons explosifs. Bien que ce soit le début de la semaine, le duo arrive quand même à nous donner la fièvre du samedi soir sur cet EP incroyablement funky.

A l’écoute, la recette n’a pas l’air bien compliqué : Un bon gros vocal disco sorti des années 80’s, une ligne de basse revisitée à la sauce actuelle, quelques filtres pour faire monter la pression et on a le droit à un bon gros cocktail explosif. Du côté de la rédaction, notre preference revient au morceau « Calamari » et ses sonorités atypiques. Pour faire simple « Duck Droppings » est un EP taillé pour les clubs et risque de faire parler de lui, c’est certain.

Maintenant cesse toutes activité qui pourrait déranger ton écoute, et laisse ton popotin se déhancher au rythme de la musique, « this is funky music baby » ! Et ce soir on est sympa on vous rajoute même leur dernière mixtape en bonus.

Enjoy.

OMG, It’s Monday #39

Publié le

#1 – SchoolBoy Q – Man Of The Year

#2 – Kaly Live Dub – Allaxis (Mention spéciale pour la réalisation)

#3 – Möwe – Inside

#4 – Georgio – Nouveau Souffle.

#5 – SaPIens sApiENs – Fairstyle

#6 – Biga*Ranx & Joseph Cotton – Girls Affair.

#7 – Lakim – Rent4 (Il fait chaud d’un coup là non ?)

#8 – Mononome – Longing (MPC Jam)

#9 – Disclosure – Grab Her

#10 – Bloum – Faith

#11 – Cee-Roo – Give It Up (feat James Brown)

#12 – Feadz – Metaman

BONUS : Grems – Brigitte Fontaine

Découverte : Ondubground

Publié le

avatars-000052013210-olozn1-t500x500

Crée par deux frères, le projet « Ondubground » est né à Tours il y a déjà dix ans. S’inspirant du bon dub français des années 90 le duo devenu trio depuis 2007, se fait connaitre doucement sur internet en proposant ses EP en téléchargement libre sur le net label Original Dub Gathering qui compte de nombreux artistes reconnu de la scène dub tel que Panda Dub. OnDubGround plus communément appelé ODG propose une réelle fusion des genres, un live à la fois électronique et instrumentale alliant la bonne vibes du dub anglais et la musique électronique française.

ODG s’est forgé une expérience en multipliant les collaborations avec de nombreux artistes reconnus comme MAD PROFESSOR, DJ Aphrodite, MUNGOS HIFI ou encore le jeune BIGA*RANX. Notre fine équipe la d’ors et déjà classé dans ses albums incontournables de l’année.

Leur dernier projet en date intitulé Addicted, est un mélange sympathique oscillant entre leurs multiples influences, le tout en partenariat avec GreenCross et cela nous donne  un très bel EP mélodieux. Sur ces quelques belles paroles, on vous laisse découvrir par vous-même.

Enjoy. 

 

 

Découverte : Sub Luna City – City Rivims Mk 1

Publié le

artworks-000067522476-yg03a3-t500x500

Derrière ce nom un peu brut qu’est « Sub Luna City », se cache le side project d’un artiste qui nous tient particulièrement à cœur chez DavyCroket : King Krule. En dehors de ses multiples projets et dernièrement son nouvel album : « Six Feet Beneath The Moon », aujourd’hui nous sommes là pour parler de son projet hip-hop. Ce touche à tout nous impressionne à chaque sortie et nous le prouve une fois de plus. Ce 11 titres intitulé « City Rivism MK1 » nous plongera dans une belle balade hip-hop sur de douces instrumentales envoûtantes.

Le coup de cœur de la rédaction est le titre « Weed and warfare » alliant les différents univers exploités dans cet album en un seul morceau et nous faire part d’un bon flow de la part de tous les MCs présents sur cette track.

Pour faire simple Sub Luna City proposera un cheminement mélodique et limpide où les jeux d’harmonies et leurs combinaisons sont infinies et épurées pour au final se laisser bercer par un hip hop très clean et agréable à écouter. Sub Luna City est un groupe à suivre de très près. Bizarrement quelques morceaux nous rappelleront aussi les quelques collaborations que King Krule a réalisé avec Mount Kimbie.

Enjoy.

Yunizon Records : Midnight Lovers Edition

Publié le

artworks-000066840352-g70c7r-t500x500

Aujourd’hui, pour le premier article de l’année, place à l’amour ! Oui oui de l’amour, et pas n’importe lequel; De l’amour en musique. Les copains de chez Yunizon Records nous ont préparé le remède parfait pour bien attaquer cette nouvelle année et évacuer tous vos repas en trop, fini la trêve hivernale ! Avec leur compilation Midnight Lovers Edition, Yunizon met le paquet en nous ramenant tout un tas d’artistes tous aussi impressionnants les uns que les autres. Plusieurs coup de cœur pour la rédaction, notamment avec le morceau de Flava’ et sa perception sensuelle. Cette compil rappellera quelques peu l’époque de Shiny Disco club, le genre de compilation que l’on peut écouter les yeux fermés, sans avoir de mauvaises surprises..

Au programme donc, de la nu-disco, de la grosse funk et surtout du plaisir ! 18 titres inédits avec de multiples artistes tels que : Tiam Wills, Knuckle G, YounkerEdward Newgate ou encore Browsers. Cette compilation est la première d’une trilogie annoncée il y a quelques temps par le label : « Three Little Dreams ». On vous laisse découvrir par vous même, trêve de bavardage ça se passe juste en dessous.